Ouvrir la recherche
Le saviez-vous ?

Ensemble, veillons sur les cygnes Odette et Siegfried !

Mise à jour le 05/05/2021
Le couple de cygnes qui vit dans le 19e a été appelé par des habitant.e.s Odette et Siegfried en clin d’oeil au « Lac des Cygnes ». Odette et Siegfried sont des cygnes tuberculés. Il s'agit d'une espèce protégée par la réglementation. Il est donc interdit de déplacer leur nid, de toucher aux oeufs ou aux cygneaux et de les perturber.

Le saviez-vous ?

Les cygnes sont des oiseaux herbivores. Ils se nourrissent de plantes aquatiques, d’herbes et de salades, une alimentation qui leur permet de rester en bonne santé. La nourriture non adaptée (pains, chips…) que certains promeneurs veulent leur donner les rend obèses et les empêche de voler pour, par exemple, échapper à une menace.
Les couples de cygnes sont particulièrement fidèles et peuvent vivre ensemble toute leur vie. Pendant la ponte, chaque année autour du mois d'avril, le mâle et la femelle se relaient pour couver.
Les cygnes sont des animaux territoriaux. Chaque couple a son propre territoire. Odette et Siegfried ont élu domicile dans le 19e arrondissement. Ils se déplacent régulièrement sur le canal de l’Ourcq vers Pantin et apprécient particulièrement la darse du Rouvray.
Les cygnes font l’objet d’un traffic en France (enlèvement d’œufs ou de cygneaux), ils sont aussi victimes d’actes de maltraitance.
Ensemble, veillons sur eux.

Veiller à la biodiversité

La biodiversité dans le bassin de la Villette et la Darse du Rouvray font l'objet d'une attention particulière de la part de la Mairie du 19e arrondissement.
2 radeaux végétalisés ont été installés. Le premier sur le bassin de la Villette, le second sur la Darse du Rouvray afin d'offrir aux cygnes un habitat adapté.
Les cygnes ayant utilisé la fibre de la structure du radeau et les plantes pour construire leur nid et se nourrir, le radeau du bassin de la Villette a nécessité une remise en état, une replantation et une adaptation.
Ce radeau offre désormais un espace ouvert permettant aux cygnes d’y accéder et une zone protégée pour laisser le temps aux plantes de pousser.
Le radeau est un véritable îlot de biodiversité : les racines des plantes et les quatre Biohut® installés sous la surface (modules alternant des zones de refuge pour les jeunes poissons et un support de reproduction pour mollusques et crustacés) jouent un rôle important pour le développement de la vie subaquatique.
Pour sécuriser les sites et empêcher que les oiseaux soient dérangés en période de nidification, des barrières ont été installées afin de permettre aux promeneurs de les voir tout en garantissant leur sécurité.
La Mairie est également particulièrement vigilante à ce que soient intégrés une dimension environnementale pour protéger la biodiversité de la Darse dans le cadre du projet de construction de la cité administrative de la Villette.